10/07/2011

Souhaitez-vous un retour aux urnes ?

11:21 Écrit par JoFo dans Actualité, Politicon | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : viva belgica |  Facebook |

Notre pays a-t'il un avenir ?

11:17 Écrit par JoFo dans Actualité, Politicon | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : viva belgica |  Facebook |

13/01/2011

Kris Janssens

Vue de Flandre ...

 

08:23 Écrit par JoFo dans Actualité, Humour | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : viva belgica |  Facebook |

15/12/2010

Viva Belgica

belgique.gif

Un Flamand, un Wallon et un Allemand sont surpris en état d'ébriété en Arabie Saoudite, alors que la consommation d'alcool y est rigoureusement interdite.

Le Sultan décide de les punir, tout en restant bienveillant, pour éviter l'incident diplomatique, et leur dit : "Pour la consommation d'alcool, vous aurez une punition de 50 coups de fouet . Mais, puisque vous êtes des étrangers et que vous ne connaissiez pas l'interdiction, je vais être bon. Avant la punition, vous avez droit à un souhait !" 

 Là-dessus, l'Allemand dit : 
"Je souhaite que vous m'attachiez un coussin sur le dos, avant de me fouetter." 
 Son souhait est réalisé, mais le coussin, sous la force des coups de fouet, rompt malheureusement déjà après 25 impacts.

 Le Flamand qui voit cela, souhaite qu'on lui attache deux coussins sur le dos. Aussi tôt dit, aussitôt fait, mais pour lui aussi, les coussins se sont déchirés trop vite, hélas !

Maintenant, le Sultan s'adresse au Wallon et dit : 
"Puisque tu es Wallon, que je suis un grand fana de football et que vous jouez si bien au football du côté de Liège, je vais être particulièrement indulgent avec toi ! Tu as droit à deux souhaits, mais choisis bien !"

 Le Wallon dit :
"OK, j'ai déjà choisi.. Mon premier désir est de recevoir 100 coups de fouet au lieu de 50 seulement !" 

 Le Flamand et l'Allemand sont très surpris et le prennent pour un fou.

Le Sultan dit : 
"Je ne te comprends certes pas, mais le double des coups t'est toutefois accordé ! Et ton deuxième désir ?"

 Le Wallon répond :
"Qu'on m'attache le Flamand dans le dos !"

08:44 Écrit par JoFo dans Actualité, Humour | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : viva belgica |  Facebook |

19/12/2008

Mon premier cadeau de Noël

Leterme se casse [encore] la gueule.  C'est mon premier cadeau de Noël.

20:02 Écrit par JoFo dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : viva belgica |  Facebook |

22/03/2008

Amis français

et amies françaises, bien sûr :

Quelques choses à savoir sur le 'Belge'.

 1. Les indispensables septante et nonante.
70 = septante
90 = nonante
C'est simple, clair et net... et grammaticalement plus correct que les ersatz du type quatre-vingt-dix ou soixante quatorze ...
Ceci ne souffre aucune discussion. D' ailleurs, pour faire un parallélisme avec d' autres langues, en anglais, 70 se dit seventy et pas sixty-ten.
Même le néerlandais, qui se rapproche plus du klingon (cf StarTrek), fonctionne de la même façon: 90 = negentig.

2. L' accent
L' accent, ou plutôt les accents... car en Belgique, il y a autant d'accents que de villages. Vous n' êtes pas obligé de prendre l'accent pour converser avec un Belge. Ce n'est pas un mongolien et vous pouvez être sûr qu'il comprendra votre français de Marseille, Strasbourg ou Laval.
Quelques dialectes:le liéééééégeois (Liège)
le namuuuurois (Namur), proche de l'accent suisse du Valais
le tournaisieeeennn (Tournai), proche du Picard
le brusselaire : l'accent bruxellois est le plus connu et le plus (mal) imité.
Alllleï, dis, fieu!
Pour parfaitement l'imiter, il faut se mettre dans la peau du personnage, càd avoir une grande gueule et faire son malin avec sa Rolex / son autoradio / son 'G' (GSM = portable) acheté à crédit qui a coûté 3 mois de salaire.
En bref, il faut être un gars de la capitale. D'ailleurs, n'oubliez pas le dicton: Parisien, tête de chien, Bruxellois, même combat.
J'ai un ami qui a rajouté y a pas longtemps « Breton, tête > de con ( à méditer) »
De plus, le vrai Bruxellois utilise 50% de mots français et 50% de mots 'flamands' ou flamandisés juste pour faire bien.
Ex: Ah, fieu waar heb je de velo gelaisseerd?Ah, ja, in de camionnette!
Traduction: Eh bien, mec, ou as-tu laissé le vélo ? Ah, > oui, dans la camionnette!

3. Avoir une bonne prononciation
Un bon conseil: bossez un sérieux coup là-dessus. La seule façon d'apprendre, c'est d'écouter.
Quelques exemples:
- Bruxelles, se prononce Brusselle (et pas Brukselle)
- Anvers, se prononce Anverssss (et pas En Vert, le 'S' est là, alors il faut l'utiliser)
- Rembrandt se prononce Rembrandt (et pas Rang Bran)
- Le célèbre W : en France, on préfère le prononcer (souvent erronément!) comme un simple V. En Belgique, on préférera le prononcer 'ouhé.
Ex: wagon: ouhagon - huit: ouhit - BMW se dit Bé Em Wé.
Idem pour un VW et les WC. (qui me rappelle: 'aller à la toilette' et 'non aux toilettes' Une à la fois, s'il-te-plaît bien!)
- Les noms flamands : à apprendre au cas par cas. Mais, en tout cas oubliez la prononciation française !
Ex: Maastricht: le ch ne se prononce par 'ch', ni 'k', mais dans une espèce de râle comme si vous vouliez cracher.

4. Les spécialités régionalesVous ne trouverez jamais d'endives blanches et pointues en Belgique, mais des chicons.
Vous ne mangez pas des sandwichs, mais des pistolets; pas de petits pains aux raisins, mais des couques aux raisins; pas de chaussons aux pommes, mais des gosettes.
On déjeune le matin, on dîne à midi et on soupe le soir.
En Belgique, on 'preste' des heures de travail ou un service.  Et on aime aller à la kermesse (fête du village) manger des caricoles (des espèces d'escargots de mer).
On va s'acheter un cornet de frites à la friture. Et si vous croisez des friteries ce sont soit des français immigrés, soit des belges complexés qui ont changé leur enseigne parce qu'un crétin leur avait dit que friture n'était pas français ! Eh! On est en Belgique, Ducon !
Et encore: En Belgique on tire son plan (se débrouiller), même quand on ne sait pas de chemin (a court d'idées). On boit des pils (bières) en demi (0.25 litres et non 0.5 l).
On s'essuie les mains avec des essuies (serviettes).
On attend famille quand on est enceinte (enfin les femmes en tout cas; les hommes c'est plus grave), et les portes s'ouvrent avec des clinches.
Et 'à tantôt' signifie à tout à l'heure (et ne fait pas référence à un moment passé, ni à l'après-midi !)
On utilise les torchons (serpillières), voire les loques à r'loqu'ter pour nettoyer par terre et non pour essuyer la vaisselle.
Pour nous, un crayon est toujours en bois avec une mine en graphite (... et jamais un crayon à papier !).  En effet, les 'bics' sont des stylos a billes et un stylo, un porte-plume.
Nous aussi, on sait qu'on est les meilleurs. Mais nous, on préfère faire semblant que non pour que personne ne s'en doute ...
 Et ce n'est pas des carabistouilles ! On a quand même des points communs avec les fransquillons : ils ont Sarkozy et on la Leterne …
A chacun sa croix, même si l’un veut restaurer la grandeur de son pays alors que l’autre trouve que le sien est trop grand comme ça.

 

07:45 Écrit par JoFo dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : viva belgica, sarkozy, leterme, leterne |  Facebook |

17/03/2008

Pas question de baisser sa culotte !

Encore une histoire linguistique ridicule.  Il y a bien longtemps que Jules a dit "De tous les peuples de la Gaule les Belges sont les plus braves" et j’ai bien l’impression qu’il n’est pas près de le répéter.
Depuis pas mal de temps, une certaine catégorie serait à exclure de cet éloge et en voyant ce qui se passe dans notre petit pays, César doit se retourner dans sa tombe.
Une histoire édifiante ... et authentique.

Voici un e-mail diffusé par une personne ayant mis sa maison en vente :
"Dear Friends,
"Beste Vrienden,
"Chers Amis,
"Je vous envoie souvent des blagues que j'apprécie, ceci n'en n'est pas une, mais c'est tout de même une perle.
Je vous invite à prendre connaissance du courrier que je reçois ce jour, dont copie en annexe.
Pour la petite histoire je viens de mettre en vente une maison à Overijse, située à moins d'1km de Rixensart et à 500 m de La Hulpe.
J'y ai apposé en façade 2 panneaux de mon agence ; l'un avec "TE KOOP", l'autre avec "FOR SALE".
D'où la lettre de la commune d'Overijse, particulièrement bien rédigée et très cordiale.
La maison est maintenant vendue ... à un belge et son épouse française.

Lettre de la commune d'Overijse : (traduite pour plus de facilité).
"Overijse, 11 février 2008
Service de la Politique Flamande
Objet : Panneau de vente immobilière en anglais à Overijse

Cher Monsieur, Madame,

Nous constatons que vos panneaux "A vendre" sont aussi rédigés en anglais.
Comme cette commune appartient à la région flamande et n'a pas de facilités pour les locuteurs d'une autre langue, il est important que vous utilisiez exclusivement le néerlandais dans toute votre communication.
Vous serez ainsi agréable à vos clients néerlandophones et vous donnez à vos clients locuteurs d'autres langues qui apprennent le néerlandais l'occasion de pratiquer notre langue.
Le Collège des bourgmestre et échevins donne une attention particulière au caractère néerlandophone de Overijse.  Dans notre cadre de vie il est essentiel que tous respectent le particularisme de la région.
Nous espérons donc que votre entreprise contribuera à l'avenir de façon positive à la préservation du caractère flamand de cette commune.
Nous aimerions savoir ce que vous pensez de cette problématique et nous vous remercions d'avance pour une réponse rapide.
Avec notre meilleure considération.
Au nom du collège des bourgmestre et échevins.

Le secrétaire communal, l'échevin de la politique Flamande, le bourgmestre."
(signatures)

La   réponse envoyée par l'agence à la Commune d'Overijse  :
La Société des Nations a été créée en 1919.
Le Benelux existe depuis 1944.
Le traité de Rome a été signé il y a 50 ans.
L'espace Schengen existe depuis 1985.

En deux mots et dans toutes les langues : le monde bouge, est ouvert et communique.

Les flamands occupent le haut du tableau Européen en matière de multilinguisme.
La qualité de vie, la sympathie et les qualités variées des habitants de Flandre et de Belgique attirent des citoyens et des investisseurs de toutes nations et de toutes langues.
Le multilinguisme arrive chez nous par la télévision, par le satellite, par les appels téléphoniques, par les sacs de croquettes pour chien, par les agences immobilières et par les visiteurs de tous horizons.

Puisque vous me demandez mon opinion : vos préoccupations de "pureté linguistique" de la commune d'Overijse reflètent la peur des autres et la croyance absurde que le renfermement sur soi apportent quelque chose de bon.  Au Vatican on parle encore latin et voyez comme les Eglise se vident ...

Les habitants d'Overijse sont polyglottes, ils vont en vacances, en week-end, en voyage d'affaire, en voyage scolaire à Londres, Berlin Paris ou Liège et dans tous les coins du monde.
Ils sont fiers d'être des citoyens ouverts sur le monde et fiers que des Allemands, Grecs, Suédois, Chiliens, Wallons ou autres trouvent la vie bonne dans leur commune.

Les membres du Collège ne semblent pas vivre dans le même monde que ces concitoyens. Ou plutôt ils développent une prétendue menace du monde extérieur, non-flamand, et se présentent ensuite comme des protecteurs et défenseurs ... pour récolter des voix et des mandats.
C'est un vieux procédé indigne de la vraie gestion publique. C'est du populisme de bas étage, mais ça marche toujours sur des gens à l'identité incertaine.  Et c'est bien là qu'on est : quand on a des problèmes de frontière, c'est qu'on est pas certain de son identité !

Ne faites pas payer à vos contemporains votre protectionnisme qui relèguera Overijse et le reste de la Flandre au bas du classement.  Dans 50 ans les enfants de votre commune vous reprocheront que la préservation du caractère flamand d'Overijse aura conduit leur commune à devenir "Bokrijk en Brabant" (*)

D'ici là je vous souhaite de trouver une définition positive et dynamique du caractère flamand et qui ne se limite pas à dire non autres, non aux autres langues.

Veuillez agréer ....

(*) Bokrijk est un village touristique artificiel qui regroupe des bâtiments anciens témoins de l'architecture flamande traditionnelle.
 

07:45 Écrit par JoFo dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : viva belgica |  Facebook |

09/01/2008

Les miracles du maquillage

Avant :

avt

 

 

 

 

 

Après :

après

07:45 Écrit par JoFo dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : viva belgica |  Facebook |

06/01/2008

In 't frans dans le texte.

Beste amis
Nous voilà dejà eind december en de feesten zijn là.
Cette année was voor ons une année de veranderingen, productives, of niet.
In het begin was tout le monde inquiet maar eindelijk is alles presque goed passé grâce à onze esprit de samenwerking, enfin bijna.
Iedereen is d'accord pour dire que nous werken heel goed zonder hésitation en met weinig slecht humeur.
Dat is de resultat van onze collaboration et goede entente dans le combat.
Je voudrais vous dire dat ik veel chance heb d'avoir des kamaraden comme jullie.
Altijd klaar pour aider, toujours prêt om initiatieve te prendre, altijd klaar pour aider un afwezig.
Bedankt voor tout en ik hoop que cela continuera volgende année.
Meilleurs wensen voor de nouvelle jaar 2008.
PS : ik wil ook remercier Bill Gates pour ce prachtige taal correcteur pr
ogramme, zonder celui-ci zou ik deze brief met veel fautes moesten écrire !

07:45 Écrit par JoFo dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : viva belgica |  Facebook |

17/12/2007

Question

Entendu ce matin, à la radio :"A part le Roi et les diables rouges, qu'ont en commun les wallons et les flamands ?".
C'est une excellente question et je vous remercie de l'avoir posée ...

08:13 Écrit par JoFo dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : viva belgica |  Facebook |